马尾| 交城| 盐池| 同仁| 灵川| 库伦旗| 壤塘| 房县| 肃南| 南县| 内乡| 美姑| 太白| 资兴| 沈阳| 陆丰| 南海镇| 潞西| 康平| 乐亭| 从化| 汉口| 黄埔| 平山| 无极| 阿勒泰| 马鞍山| 井陉矿| 宜兴| 屏山| 康乐| 蒲城| 文山| 正蓝旗| 得荣| 南票| 尼木| 太原| 呼玛| 香河| 长沙| 西固| 夷陵| 洛南| 凉城| 涞水| 益阳| 哈尔滨| 屯昌| 衡阳县| 浦口| 莱西| 烟台| 青县| 绍兴县| 万州| 崂山| 科尔沁左翼后旗| 独山| 宁安| 海林| 五莲| 泸西| 杭锦旗| 云南| 扶沟| 通辽| 南岔| 永春| 五营| 高青| 双牌| 西峡| 贾汪| 灵山| 广宗| 鹿寨| 南雄| 兴化| 麦积| 新余| 湖口| 朝阳市| 郏县| 诏安| 陵川| 焉耆| 神农架林区| 铜梁| 蔡甸| 西山| 云南| 柳州| 乐业| 宜宾县| 扎赉特旗| 灵寿| 红安| 广水| 绥棱| 大名| 长沙县| 藁城| 封开| 塔河| 密山| 博山| 库尔勒| 察隅| 九龙坡| 双柏| 垦利| 海沧| 革吉| 阿勒泰| 阿克陶| 怀安| 魏县| 察哈尔右翼中旗| 龙泉| 徐水| 云南| 新邵| 沅陵| 苍溪| 孝昌| 莘县| 南投| 朝阳县| 赵县| 海原| 建德| 北宁| 康定| 内江| 丰润| 麦积| 南城| 鹤山| 门头沟| 双阳| 沂水| 铜鼓| 茂港| 岚山| 宜昌| 清河门| 孙吴| 云龙| 利辛| 肇源| 磐安| 正宁| 成县| 绥滨| 台中市| 远安| 新宁| 永春| 金沙| 莒县| 南宫| 红安| 西充| 桃江| 新和| 清远| 吉水| 襄樊| 南投| 凤翔| 银川| 汤阴| 中江| 托克逊| 囊谦| 敖汉旗| 特克斯| 广宗| 新干| 玛沁| 元江| 乌拉特中旗| 亳州| 邵阳市| 东阳| 治多| 隆尧| 延津| 固原| 连州| 榆林| 黔江| 大丰| 阜新蒙古族自治县| 上思| 嘉定| 南和| 道孚| 阿荣旗| 琼海| 咸丰| 莱山| 荣昌| 工布江达| 溆浦| 武功| 东安| 双阳| 河南| 景德镇| 陇西| 沾化| 开化| 涞源| 凤冈| 宾县| 兴宁| 汉阴| 措勤| 麻城| 弓长岭| 镇康| 晋中| 泾川| 杜集| 玉龙| 额尔古纳| 建始| 闵行| 湘阴| 日土| 舞钢| 曾母暗沙| 虎林| 信丰| 饶河| 祁县| 清原| 水城| 溧水| 马边| 五大连池| 仁化| 汾阳| 阳山| 阳新| 兰西| 鄄城| 利辛| 枣庄| 罗城| 裕民| 木兰| 盐津| 卢氏| 榆树| 兰州| 翁牛特旗| 烈山| 新会| 锡林浩特| 开化|

ofo摩拜相继推出红包车,将再现网约车红包大战

2019-05-26 21:47 来源:新中网

  ofo摩拜相继推出红包车,将再现网约车红包大战

  例如,“不想長大的人/長大後,寫出童話/送給童心未泯的大人/誰説童話一定是寫給孩子看的?/有些童話只有大人才能真正看懂。  “總體上看,此次修訂有利于促進銀行規范吸收存款,穩定存款市場,提高存款的穩定性,有利于銀行更為合理地開展存款業務,進而增強支持實體經濟的能力。

  招商銀行某營業部一位理財經理表示:“由于戰略配售基金封閉時間較長,且在這期間只能在場內交易,因此會有一定流動性風險。  上海證券分析,近期債市不確定性較大,建議短期仍以穩健為主,側重短久期利率債與高等級信用債。

    大額存單利率集體上漲助力“存款大戰”?  4月24日,新京報獲悉,工、農、中、建有較基準利率上浮45%的大額存單,起存金額均為30萬,期限一年,調整後利率為%。  以北上資金最為偏愛的家電板塊為例,業內人士表示,家電出口預期保持向上,關注北上資金正面影響。

  對此,人民網專訪了上海師范大學商學院投資保險係主任李剛副教授,對于中獎是否真有技術可言?  據人民網報道,近日,有自命技術型彩民的賬號在各大論壇、貼吧向彩民兜售技術。  如今,試驗區一周年在即,陳雨露表示“試點工作初見成效”,主要體現在四個方面:一是建章立制,完善推進綠色金融改革創新試點的體制和機制;二是依托市場,不斷激發綠色金融創新活力;三是多管齊下,推動綠色金融基礎設施建設,見到成效;四是防控風險,確保試驗區改革創新工作行穩致遠。

(記者傅蘇穎)+1

    聯係匯率制度實行35年以來,港元匯率經歷了多次考驗,包括1997年的亞洲金融風暴。

  業內人士透露,在加息周期來臨前夕,各家銀行都在為鎖定資金來源做準備。因此,公司治理關係到公司發展的方向。

  而當爺爺在2013年去世後,全家的重擔就落在了年過七旬的奶奶身上。

  在這方面,試驗區已取得一定成績,一些好的做法可以及時提煉,上升到制度層面。綜合兩方面因素,M2增速維持平穩應該在預期之中。

  這是繼政府和社會資本合作(PPP)項目、企業應收賬款以及融資租賃債權類ABS等大類基礎資産指南之後,深交所發布的第四個大類基礎資産指南。

  但在部分環節仍需要完善和強化。

    其六,關聯交易的合規性。此後,一批外資銀行作為戰略投資者開始入股中資銀行,尤其是積極參與了大型商業銀行的股份制改革,如美國銀行入股中國建設銀行、瑞銀集團入股中國銀行。

  

  ofo摩拜相继推出红包车,将再现网约车红包大战

 
责编:
french.xinhuanet.com
 

La présidente de la Confédération helvétique se félicite de l'initiative chinoise "La Ceinture et la Route" (INTERVIEW)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-05-26 à 02:07
  與此同時,隨著我國經濟平穩發展,小微企業的融資貸款需求也在持續增長。

GENEVE, 4 mai (Xinhua) -- L'initiative chinoise "La Ceinture et la Route" contribuera au renforcement du bien-être et à la réduction de la pauvreté dans les régions concernées. Elle améliorera la "connectivité'" entre les deux continents (Europe et Asie) et contribuera au développement du commerce et à celui des échanges entre personnes" , a déclaré la présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, dans une interview récemment accordée à l'agence de presse Xinhua.

Mme Leuthard a accepté l'invitation de la partie chinoise pour participer au Forum de haut niveau sur l'intiative "La Ceinture et la Route" pour la coopération internationale qui se tiendra à la mi-mai à Beijing.

"Mon voyage en Chine s'inscrit d'une part dans la continuité du soutien suisse au projet de Nouvelle route de la soie. D'autre part, il s'inscrit dans le contexte de la dynamique très positive du développement des relations bilatérales sino-suisses" , a-t-elle indiqué.

La Suisse a été parmi les premiers pays non-asiatiques à devenir membre de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) dont une des fonctions est de contribuer au financement de projets d'infrastructure le long de la Nouvelle route de la soie, a rappelé la présidente de la Confédération helvétique, ajoutant que l'amélioration des infrastructures de transport et de communication entre l'Asie et l'Europe était aussi dans l'intérêt de la Suisse.

Selon Mme Leuthard, l'initiative "la Ceinture et la Route" offre un potentiel de renforcement des relations sino-suisses. De par le savoir-faire et l'innovation de ses entreprises, le secteur privé suisse peut jouer un r?le important dans la mise en oeuvre concrète des projets d'infrastructure le long de la Nouvelle route de la soie. A titre d'exemple, la Suisse dispose d'une expertise internationalement reconnue dans le domaine des énergies vertes ou encore dans celui des tunnels. "Il y a quelques mois seulement, nous avons inauguré le plus long et le plus moderne tunnel ferroviaire du monde sous les montagnes suisses" , a-t-elle cité en exemple.

Toutefois, a-t-elle souligné, pour qu'elle soit couronnée de succès, l'initiative devra intégrer une gestion scrupuleuse des risques. Par exemple, un alignement des normes et des standards internationalement reconnus sera nécessaire. Dans le cadre de la BAII, la Suisse s'engage déjà activement en faveur d'un strict respect des standards internationaux en matière sociale et environnementale. Il sera aussi important de garantir la transparence dans les mécanismes de financement des projets et le respect de la légalité dans les procédures d'appel d'offres et d'attribution. Enfin, une planification concertée à l'échelle internationale des projets d'infrastructure sera cruciale.

Parlant des relations entre la Chine et la Suisse, Mme Leuthard a indiqué que ces relations étaient caractérisées par "l'amitié et le respect mutuel". La visite d'Etat en Suisse en janvier dernier du président chinois, Xi Jinping, a confirmé la qualité des relations entre la Suisse et la Chine et démontré que malgré des différences importantes entre les deux pays "en termes de taille, de modèle économique ou de système politique, une bonne entente et des coopérations couronnées de succès sont possibles et nécessaires".

La Suisse s'est toujours montrée pionnière et innovante dans sa politique à l'endroit de la Chine. Elle a été parmi les premiers pays européens à reconnaitre la République populaire de Chine en 1950. Elle a aussi été parmi les premières à reconnaitre à la Chine le statut d'économie de marché et la première en Europe continentale à conclure avec elle un accord de libre-échange. Pour la Suisse, la Chine est aujourd'hui son premier partenaire commercial en Asie, le troisième au monde après l'Union européenne et les Etats-Unis. "Le caractère pionnier est donc une caractéristique importante des relations bilatérales entre nos deux pays que la Suisse entend consolider et poursuivre" , a noté la présidente de la Confédération helvétique.

La Suisse et la Chine travaillent ensemble sur toute une série de sujets d'intérêt commun comme par exemple la culture, la recherche et la formation, l'environnement et l'énergie, les finances, la propriété intellectuelle ou les droits de l'homme. Plus de vingt mécanismes bilatéraux de dialogue et de coopération existent et fonctionnent entre les deux pays. "J'y vois le signe de la maturité de nos relations et de la confiance que les deux gouvernements ont su cultiver. Ceci se reflète d'ailleurs par le nombre important de visites de haut niveau tant en Suisse qu'en Chine" , a-t-elle ajouté.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
?
La présidente suisse participera au Forum de "la Ceinture et la Route" à Beijing
La Chine enverra deux pandas géants au Danemark
La Chine enverra deux pandas géants au Danemark
L'ambassadeur des Etats-Unis en Chine choisi par Trump promet d'avoir une ''influence 
positive''
L'ambassadeur des Etats-Unis en Chine choisi par Trump promet d'avoir une ''influence positive''
La Chine et la Grande-Bretagne appellent à une solution pacifique à la question nucléaire 
sur la péninsule coréenne
La Chine et la Grande-Bretagne appellent à une solution pacifique à la question nucléaire sur la péninsule coréenne
Wang Yi met l'accent sur deux orientations pour le dossier nucléaire dans la péninsule 
coréenne
Wang Yi met l'accent sur deux orientations pour le dossier nucléaire dans la péninsule coréenne
La Chine et la Grèce approfondiront leurs relations à travers l'initiative "La Ceinture 
et la Route"
La Chine et la Grèce approfondiront leurs relations à travers l'initiative "La Ceinture et la Route"
La Chine ne peut pas ouvrir son marché du jour au lendemain (ministre allemand des 
AE)
La Chine ne peut pas ouvrir son marché du jour au lendemain (ministre allemand des AE)
La Chine lance son deuxième porte-avions
La Chine lance son deuxième porte-avions
La Chine et l'Egypte envisagent de renforcer leur coopération dans le cadre de "la 
Ceinture et la Route"
La Chine et l'Egypte envisagent de renforcer leur coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route"
Retour en haut de la page

La présidente de la Confédération helvétique se félicite de l'initiative chinoise "La Ceinture et la Route" (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-05-26 à 02:07

GENEVE, 4 mai (Xinhua) -- L'initiative chinoise "La Ceinture et la Route" contribuera au renforcement du bien-être et à la réduction de la pauvreté dans les régions concernées. Elle améliorera la "connectivité'" entre les deux continents (Europe et Asie) et contribuera au développement du commerce et à celui des échanges entre personnes" , a déclaré la présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, dans une interview récemment accordée à l'agence de presse Xinhua.

Mme Leuthard a accepté l'invitation de la partie chinoise pour participer au Forum de haut niveau sur l'intiative "La Ceinture et la Route" pour la coopération internationale qui se tiendra à la mi-mai à Beijing.

"Mon voyage en Chine s'inscrit d'une part dans la continuité du soutien suisse au projet de Nouvelle route de la soie. D'autre part, il s'inscrit dans le contexte de la dynamique très positive du développement des relations bilatérales sino-suisses" , a-t-elle indiqué.

La Suisse a été parmi les premiers pays non-asiatiques à devenir membre de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) dont une des fonctions est de contribuer au financement de projets d'infrastructure le long de la Nouvelle route de la soie, a rappelé la présidente de la Confédération helvétique, ajoutant que l'amélioration des infrastructures de transport et de communication entre l'Asie et l'Europe était aussi dans l'intérêt de la Suisse.

Selon Mme Leuthard, l'initiative "la Ceinture et la Route" offre un potentiel de renforcement des relations sino-suisses. De par le savoir-faire et l'innovation de ses entreprises, le secteur privé suisse peut jouer un r?le important dans la mise en oeuvre concrète des projets d'infrastructure le long de la Nouvelle route de la soie. A titre d'exemple, la Suisse dispose d'une expertise internationalement reconnue dans le domaine des énergies vertes ou encore dans celui des tunnels. "Il y a quelques mois seulement, nous avons inauguré le plus long et le plus moderne tunnel ferroviaire du monde sous les montagnes suisses" , a-t-elle cité en exemple.

Toutefois, a-t-elle souligné, pour qu'elle soit couronnée de succès, l'initiative devra intégrer une gestion scrupuleuse des risques. Par exemple, un alignement des normes et des standards internationalement reconnus sera nécessaire. Dans le cadre de la BAII, la Suisse s'engage déjà activement en faveur d'un strict respect des standards internationaux en matière sociale et environnementale. Il sera aussi important de garantir la transparence dans les mécanismes de financement des projets et le respect de la légalité dans les procédures d'appel d'offres et d'attribution. Enfin, une planification concertée à l'échelle internationale des projets d'infrastructure sera cruciale.

Parlant des relations entre la Chine et la Suisse, Mme Leuthard a indiqué que ces relations étaient caractérisées par "l'amitié et le respect mutuel". La visite d'Etat en Suisse en janvier dernier du président chinois, Xi Jinping, a confirmé la qualité des relations entre la Suisse et la Chine et démontré que malgré des différences importantes entre les deux pays "en termes de taille, de modèle économique ou de système politique, une bonne entente et des coopérations couronnées de succès sont possibles et nécessaires".

La Suisse s'est toujours montrée pionnière et innovante dans sa politique à l'endroit de la Chine. Elle a été parmi les premiers pays européens à reconnaitre la République populaire de Chine en 1950. Elle a aussi été parmi les premières à reconnaitre à la Chine le statut d'économie de marché et la première en Europe continentale à conclure avec elle un accord de libre-échange. Pour la Suisse, la Chine est aujourd'hui son premier partenaire commercial en Asie, le troisième au monde après l'Union européenne et les Etats-Unis. "Le caractère pionnier est donc une caractéristique importante des relations bilatérales entre nos deux pays que la Suisse entend consolider et poursuivre" , a noté la présidente de la Confédération helvétique.

La Suisse et la Chine travaillent ensemble sur toute une série de sujets d'intérêt commun comme par exemple la culture, la recherche et la formation, l'environnement et l'énergie, les finances, la propriété intellectuelle ou les droits de l'homme. Plus de vingt mécanismes bilatéraux de dialogue et de coopération existent et fonctionnent entre les deux pays. "J'y vois le signe de la maturité de nos relations et de la confiance que les deux gouvernements ont su cultiver. Ceci se reflète d'ailleurs par le nombre important de visites de haut niveau tant en Suisse qu'en Chine" , a-t-elle ajouté.

Les articles concernés

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011101841362576261
进港大道 永安道安德公寓民乐 国营八一农场 秦皇中路 新建胡同
洞口县 柳南乡 万柳园社区 白集镇 会战大街